Tridimensional visualization of the Verhulst dynamics [Visualisation tridimensionnelle de la dynamique de Verhulst].




The Verhulst dynamics is defined using the following iteration :
                    X  = 0.5
                     0
                    X  = RX   (1 - X   )
                     n     n-1      n-1
Here, in this computation, the growing rate 'R' is no longer constant but changes its value periodically using the following arbitrary cycle :
R3 ==> R3 ==> R3 ==> R2 ==> R2 ==> R2 ==> R1 ==> R1 ==> R1 ==> R2 ==> R3 ==> R2 ==> R1 ==> R1 ==> R1 ==> R3 ==> R3 ==> R1 ==> R1 ==> R1 ==> R2 ==> R3 ==> R2 ==> R1 ==> R1 ==> R1 ==> R2 ==> R2 ==> R2 ==> R3 ==> R3 ==> R3
(based on the sine function on [0,8.pi]) where {R1,R2,R3} are respectively the three coordinates of the current point inside the following domain [2.936,3.413]x[3.500,3.850]x[3.000,4.000]. Only the points corresponding to a dynamical system with a negative Lyapunov exponent are displayed.


See a close-up :




See a set of 4x3 stereograms :




See a bidimensionnal dynamics :




See a related picture :




Le système dynamique défini par l'itération S[n+1]=RS[n](1-S[n]) est certainement l'exemple le plus simple relevant du chaos dit déterministe. En effet, dès que la constante R est supérieure à 3.56(...), les valeurs successives de S[n] ont l'apparence d'une suite aléatoire, bien qu'étant, par définition, déterministe : le système est alors dit chaotique et est donc sensible à la valeur initiale S0 (ainsi qu'aux erreurs d'arrondi).

Ce système peut être compliqué en forçant périodiquement la valeur de R, en faisant d'elle une variable. Les points de cette image (de coordonnées tridimensionnelles {x,y,z}) représentent les systèmes non chaotiques (ce qui signifie que les points non marqués représentent les systèmes chaotiques) obtenus lorsque R prend successivement les valeurs suivantes {z,z,z,z,y,y,y,x,x,x,x,y,y,z,z,y,x,x,x,x,y,y,z,z,y,y,x,x,x,x,x,x} (cette suite étant relativement arbitraire) répétées indéfiniment au cours des itérations, en partant de S0=1/2. Ce principe peut être généralisé, comme je l'ai fait, à des espaces possédant plus de trois dimensions. L'objet ainsi obtenu est fractal car il possède des détails à toutes les échelles d'observation. Ses couleurs primaires {R,V,B} sont choisies respectivement proportionnelles aux coordonnées {x,y,z}.


(Site WWW CMAP28 : cette page a été créée le 11/04/2010 et mise à jour le 27/10/2015 10:53:25 -CET-)



[See all related pictures (including this one) [Voir toutes les images associées (incluant celle-ci)]]

[Please visit the related ArtAndScience picture gallery [Visitez la galerie d'images ArtAndScience associée]]
[Please visit the related DeterministicChaos picture gallery [Visitez la galerie d'images DeterministicChaos associée]]
[Please visit the related DeterministicFractalGeometry picture gallery [Visitez la galerie d'images DeterministicFractalGeometry associée]]
[Go back to AVirtualSpaceTimeTravelMachine [Retour à AVirtualSpaceTimeTravelMachine]]
[The Y2K bug [Le bug de l'an 2000]]

[Site Map, Help and Search [Plan du Site, Aide et Recherche]]
[Mail [Courrier]]
[About Pictures and Animations [A Propos des Images et des Animations]]


Copyright (c) Jean-François Colonna, 2010-2015.
Copyright (c) CMAP (Centre de Mathématiques APpliquées) UMR CNRS 7641 / Ecole Polytechnique, 2010-2015.