The Solar System with a dark blue virtual planet -virtual planet point of view- [Le système solaire avec une planète virtuelle bleue sombre -point de vue de la planète virtuelle-].




See the heliocentric point of view.

See an artistic view.


Dans un référentiel pour lequel le Soleil est à l'origine des coordonnées, les neuf planètes décrivent des trajectoires quasiment elliptiques. Par contre, vues depuis la Terre, ces dernières semblent plus complexes et présentent des boucles de rétrogradation ayant conduit, avant la révolution copernicienne, aux épicycles de Ptolémée. Cette image présente le ciel vu par les habitants d'une planète virtuelle située deux fois moins loin que Pluton et dans un plan pratiquement perpendiculaire à celui de l'écliptique (sa vitesse initiale est alors determinée grâce à la troisième loi de Kepler). Les trajectoires apparentes des neuf planètes réelles semblent désordonnées, voire chaotiques (seule celle du Soleil se distingue des autres, l'astre du jour étant situé au foyer des ellipses képlériennes). Cela conduit à la notion de chaos virtuel et montre de plus que pour certains systèmes, les notions d'ordre et de désordre peuvent être des notions relatives. Enfin, quelles sciences, quelles philosophies et quelles religions auraient pu développer ses habitants ?


(Site WWW CMAP28 : cette page a été créée le 06/26/2003 et mise à jour le 26/04/2015 12:03:13 -CEST-)



[See all related pictures (including this one) [Voir toutes les images associées (incluant celle-ci)]]

[Please visit the related CelestialMechanics picture gallery [Visitez la galerie d'images CelestialMechanics associée]]
[Please visit the related GeneralitiesVisualization picture gallery [Visitez la galerie d'images GeneralitiesVisualization associée]]
[Go back to AVirtualSpaceTimeTravelMachine [Retour à AVirtualSpaceTimeTravelMachine]]
[The Y2K bug [Le bug de l'an 2000]]

[Site Map, Help and Search [Plan du Site, Aide et Recherche]]
[Mail [Courrier]]
[About Pictures and Animations [A Propos des Images et des Animations]]


Copyright (c) Jean-François Colonna, 2003-2015.
Copyright (c) France Telecom R&D and CMAP (Centre de Mathématiques APpliquées) UMR CNRS 7641 / Ecole Polytechnique, 2003-2015.